• Euskaraz
  • Imprimer la page
  • Augmenter la taille du texte
  • Diminiuer la taille du texte

Larceveau Larceveau

Larceveau : paysage

Larceveau est une commune de 408 habitants au cœur de l'Oztibarre, petite vallée de la province basque de Basse Navarre. D'un coté, au sud de Lantabat, l'Oztibarre représente une voie de passage très ancienne en direction des Cols des Pays de Cize où les intendants du XVIIIème siècle purent faire exécuter la seule route en ligne droite du Pays Basque de part et d'autre de Larceveau dont l'histoire est fortement marquée par le chemin de St Jacques de Compostelle. L'Oztibarre ne s'arrête pas là puisqu'il s'enfonce en coin dans les Arbailles et tout le pays au sud-est de Larceveau devient franchement montagneux avec de larges vallées aux pentes raides en passant à la gorge de la Bidouze et ses forêt noires : Oihanbeltza.

Larceveau Arros Cibits est une commune issue de la réunion en 1842 des trois très anciennes paroisses. A Cibits situé sur la route du col d'Osquich, se réunissait la Cour d'Oztibarre assemblée populaire qui dirigeait les affaires du Pays.

Le hameau d'Utziat, sur la route de St Jean-Pied-de-Port, se compose de quelques maisons, héritières des maisons des donats du prieuré-hôpital Sainte-Madeleine. La route a scindé la formation hospitalière : à l'ouest, la maison prieurale contre laquelle s'adossait l'église romane, le cimetière désaffecté et le moulin récemment rénové; à l'est, les quatre dernières maisons des donats relevés de leurs vœux à la suppression de l'hôpital en 1784. Il hébergea dès 1199 les pèlerins et aussi les réunions des États de Navarre. Il comptait en 1343, 23 personnes dont sept sœurs et trois femmes de donats. Le chapitre élisait trois frères donats : un hospitalier, un fabricien (réparateur) et un clavier (trésorier). Il répartissait pour l'année la nourriture entre la communauté, les domestiques et les pauvres. Ces « Donats » étaient souvent les chevilles ouvrières des institutions charitables. Ils étaient des laïcs qui se « donnaient » au Christ par des vœux mineurs : pauvreté, obéissance, chasteté uniquement en cas de veuvage.

A l'origine le bourg de Larceveau était une ville neuve construite sur le chemin de St Jacques de Compostelle. Elle constituait un passage obligé pour les pèlerins venant d'Ostabat et gagnant St Jean Pied de Port. Le bourg a été victime de guerres de religion et a été totalement détruit par un incendie au XVIe siècle.

La nouvelle agglomération s'est alors reconstruite au croisement de la route des intendants et de la voie conduisant vers la Soule. Aujourd'hui cette implantation confère au bourg de Larceveau une position privilégiée à l'intersection de l'axe Saint Palais – Saint Jean Pied de Port et de la voie assurant la liaison avec la Soule par le col d'Osquich. Il s'est développé et constitue un lieu de passage quasi obligatoire dans la traversée de la Basse Navarre mais aussi pour rejoindre la Soule. Cette situation en a fait une étape prisée des autocars et des visiteurs de passages qui y trouvent un accueil de qualité. Le bourg propose un large éventail de commerces et de services aussi bien aux habitants de la commune qu'à ceux de la vallée et aux visiteurs.

Il est engagé dans différents projet qui visent à conserver, voire améliorer, l'attractivité du village. Située au cœur d'une zone riche en productions lapidaires, la commune, avec l'association Lauburu, a créée un centre d'animation dédié à la pierre, un centre d'interprétation de l'art funéraire basque.

 

 

Larceveau Larzabale

Maire : Jules LARRAMENDY

Bourg - 64120 Larceveau

Tél : +33 (0)5 59 37 81 92
Fax : +33 (0)5 59 37 81 92
ComLarceveau(at)cdg-64.fr

Horaires :

Heures d'ouverture au public :

- Lundi : 10h - 12h & 14h - 17h

- Mercredi : 10h - 12h & 15h - 18h

- Jeudi : 10h - 12h

- Vendredi : 10h -12h & 14h - 17h

 

Superficie : 1 808 ha
Habitants : 408
< carte du territoire

 
Conception et réalisation : Novaldi