• Euskaraz
  • Imprimer la page
  • Augmenter la taille du texte
  • Diminiuer la taille du texte

Tourisme Un patrimoine remarquable

D'une vallée à l'autre en Iholdi – Oztibarre

Le canton d'Iholdy offre une grande variété de paysages et de reliefs. Chef lieu du canton, Iholdy est niché au pied du mont Hoxa Handi (540 mètres) et possède une belle église du 17ème siècle avec un clocher – fronton remarquable et un porche latéral à l'étage.

Comme Armendarits, sa commune voisine, Iholdy perpétue chaque année la Fête Dieu ou Besta Berri, cérémonie religieuse haute en couleur avec procession costumée.

Nous nous trouvons sur les premiers contreforts du massif pyrénéen avec à proximité Irissarry et Suhescun, sur une ancienne route de Compostelle.

A l'autre versant de Hoxa Handi se trouve la vallée de Lantabat, célèbre pour son col des Palombières où l'on chasse encore la palombe au filet, selon la technique traditionnelle. On peut également admirer la chapelle d'Azkonbegi dont le cimetière possède de nombreuses stèles discoïdales anciennes.

De Lantabat, franchissons le col d'Ipharlatze pour profiter d'un panorama magnifique sur les montagnes du Pays Basque et descendre vers Ostabat à la découverte de la vallée de l'Oztibarre, majestueuse avec le mont Belxou qui culmine à 1100 mètres d'altitude. Terre de bergers, la vallée abrite de nombreux producteurs de fromage de brebis ou ardi gasna, ainsi que le siège social de la célèbre AOC Ossau Iraty. C'est également en Oztibarre que l'on perpétue la fabrication du cidre basque Eztigar grâce à l'implantation de la coopérative Belchou – Bidouze à St Just-Ibarre.

La vallée de l'Oztibarre, c'est aussi le lieu de rencontre de quatre routes historiques menant à Compostelle : les voies du Puy, de Vézelay et de Tours se rejoignent à Ostabat et la voie du piémont pyrénéen traverse St Just – Ibarre et Ibarrole.

Iholdi-Oztibarre en Basse Navarre : un peu d'histoire…

De la lutte contre les envahisseurs carolingiens au nord, musulmans au sud, est né le royaume de Navarre. Eneko Erika devient roi de Pampelune au 9ème siècle. Au début du 11ème siècle, Sanche le Grand établit un grand royaume vascon de l'Atlantique à l'Ebre et jusqu'à la Garonne, qui se disloquera par la suite dans les héritages.

Un siècle plus tard, Sanche le Fort reçoit les terres de Mixe et d'Ostabarret. La Navarre devient un royaume transpyrénéen partagé en « merindad ». L'organisation de ce royaume est réglée par la coutume : les « fors ».

Au 16ème siècle après l'annexion de la Haute Navarre par la Castille, le royaume est réduit à la Basse Navarre. L'un de ses derniers rois, Henri III de Navarre, deviendra Henri IV de France lors de son mariage avec Marguerite de Valois, la reine Margot. Ce petit royaume perdra progressivement son autonomie et disparaîtra à la Révolution française.

Aujourd'hui…

L'identité culturelle sur le territoire est prépondérante. Les habitants accordent beaucoup d'importance aux traditions transmises de génération en génération. Le peuple basque est attaché à sa terre, à ses coutumes, ainsi qu'à sa langue, l'euskara, qui ne ressemble à aucune autre. Cette richesse culturelle et traditionnelle vous la retrouverez dans de nombreux lieux, activités, et domaines spécifiques.

Pendant tout l'été, de nombreuses fêtes animent le canton. Ecoutez les chants…Ils vous mèneront à une belle partie de pelote, ou à des danses basques... Vous êtes en plein cœur du Pays Basque, terre de caractère, avec une culture forte et vivante.

L'artisanat fait aussi partie de cette culture. Un savoir faire unique, présent chez les ébénistes locaux, les sculpteurs, fabricants de makila, et potiers.. Il existe aussi une tannerie, un vendeur de laine, et un peu plus loin, dans le canton voisin, un atelier de tissage.

Les vestiges historiques sont nombreux : châteaux, moulins, mottes féodales, maisons de caractère, site protohistorique… sans compter tous les édifices qui témoignent du passage des pèlerins de Saint Jacques de Compostelle. Prenez le temps de flâner dans les villages, observez les petits détails qui font la particularité de ces vieilles batisses basques, des stèles ou l'architecture des maisons bas-navarraises…

Iholdi Oztibarre bénéficie d'une situation privilégiée, situé à environ 30 km de l'Espagne, et à égale distance de la mer et la montagne. Un canton qui offre un panel d'activités, de plein air ou culturelles, pour tous les goûts, et pour tous les âges.
Vous pourrez selon l'envie du moment :

  • Visiter des musées, des grottes, des châteaux…
  • Nager en mer près de Biarritz ou Anglet, faire du canyoning à Bidaray
  • Vous promener en VTT, à cheval, à pied, en raquette ou à ski..
  • Voler et découvrir cette belle région en parapente
  • Profiter d'une belle après-midi pour pêcher ou chasser…

Plusieurs sentiers de randonnées traversent nos montagnes. Des itinéraires pour randonneurs confirmés mais aussi pour des promenades familiales. Vous découvrirez plusieurs massifs montagneux sur le territoire comme le mont Belxou, le massif des Arbailles ou le Baïgura. Un peu plus loin, Iraty avec ses forêts, ses sentiers de randonnées, ses lacs et pistes de ski, La Pierre St Martin et son ski de piste, ou La Rhune et son petit train qui surplombe la côte Atlantique.

 
Conception et réalisation : Novaldi